QUEYRAS ARVIEUX

QUEYRAS ARVIEUX

Le Queyras en positif

Le texte ci-dessous a été écrit lors d'une formation d'entreprises qui avait pour thème "Comment gagner plus  dans votre entreprise ?"

Il fallait ensuite écrire un texte concernant une entreprise sur le thème "je vois les choses différemment, je suis seul responsable, je positive" pour que l'entreprise reparte à la hausse. C'est un peu faussé car ici l'entreprise est le Queyras, qui plus est, avec une multitude de patrons.

Voilà ce qui en est sorti. Je vous fais profiter du savoir transmis par le formateur, chacun peut l'adapter à son activité propre, avec l'idée sous-jascente "comment gagner plus d'argent ?" en arrêtant de se plaindre de facteurs extérieurs sur lesquels on n'a pas de prise et ne s'en "prendre qu'à soi", parce que là on y peut quelque chose.

 

 

"Quand rien ne va dans l'économie du Queyras, il est facile de trouver des causes externes. Mais ne peut-on changer de raisonnement pour éviter de toujours trouver un fautif, sauf soi-même ou en faisant une mauvaise approche ?

Le négatif devient réalité au fil du temps, le positif aussi (ce qui est mieux) !

 

Il a fait mauvais temps tous les week-end

D'abord çà gardez le pour vous. Ensuite que peut-on faire s'il pleut ? Si les clients ne viennent pas quand il pleut, il faut travailler le double quand il fait beau temps.Y met-on les moyens ? La pluie ne dure pas ! (mais ne faites quand même pas la promotion du ramassage d' escargots, ce serait dommage pour eux !). Un pécheur ne craint pas trop la pluie.

 

Il a beaucoup plu

La pluie amène la verdure, la fraîcheur l'été, de l'eau dans les torrents, des fleurs, des champignons. On n'y peut rien, pourquoi toujours accuser la météo ? Et voir qu'ailleurs il a plu encore plus qu'ici. Le climat du Queyras est réputé pour son ensoleillement tout de même. Solution idem ci-dessus.

 

Les vacances sont mal tombées

C'est quasiment pareil chaque année, est ce vraiment la faute des vacances, du calendrier scolaire ? Qu'à t-on fait ici pour pallier à ce mauvais positionnement des vacances ?

 

Les vacanciers ne viennent plus

Faux puisque des vacanciers étaient là. Le tourisme est la première économie du pays. Et les bouchons sur les routes étaient dus à quoi ? Mais fais je le mieux pour que les vacanciers viennent ? (peut-être pas puisqu'on a le sentiment qu'il ne viennent plus).

 

L'activité a mal fonctionné, elle baisse

Peut-être mais est ce la fin parce que çà baisse depuis des années ? A partir de demain, l'activité ne doit plus baisser, faire le point sur ce qu'il est possible d'enclencher pour faire repartir à la hausse.

 

Les meublés ne se louent plus

Faux, les meublés se louent encore, peut-être moins bien qu'avant mais encore. Mais une affirmation aussi péremptoire veut dire "je ferme mon meublé" Est ce le cas ? Non bien-sûr, donc il convient de réagir, de changer de discours et de "modèle perdant".

 

Les gens n'ont plus d'argent

Faux. La preuve les prix flambent et des gens achètent des terrains, des maisons. Les gens qui n'ont pas d'argent ne vont pas en vacances, pas dans le Queyras en tout cas. Il faut faire venir ceux qui ont de l'argent.

 

Les pays chauds nous font de la concurrence

Faux. Les pays chauds ont leurs problèmes aussi (insécurité, moustiques...). Mais qu'est ce qu'on connaît des pays chauds ? Ils sont peut-être moins chers, plus attrayants, plus accueillants... Pourquoi auraient-ils le monopole de ces qualités?

 

Les résidences de tourisme prennent tous les clients

Est ce qu'un client de RT viendrait dans un meublé ? Pq les gens choisissent les RT ? Que fait-on pour inciter le client à passer de la RT au meublé ?

 

Le pays est vide

Vide par rapport à la ville, par rapport à la grandeur de la montagne. Le désert aussi est vide et pourtant le désert a une aura touristique. La montagne doit retrouver son aura touristique et c'est d'abord aux montagnards à faire aimer la montagne pour attirer les clients certes, mais parce q'ils aiment leur montagne, tout simplement.

 

La concurrence nous fait du mal

La concurrence est partout. Dans le Massif central ils disent aussi "la concurrence nous fait du mal", en Alsace aussi, en Tunisie aussi. Donc il ne s'agit pas du mal de la concurrence mais du bienfait. Si les clients préfèrent ailleurs, pourquoi ? Au fait, pourquoi des clients préfèrent Le Queyras ? Certes pas assez nombreux, mais pourquoi viennent-ils justement ?

 

Le négatif tue le pays, alors plus que du positif pour que le pays vive ! Idem pour soi, pour son entreprise

  • J'ai la volonté de mieux faire, je vais faire le maximum.

  • Lui il marche bien, comment fait-il ?

  • Mes prix sont-ils dans un bon rapport qualité-prix ? Mise en route d'un questionnaire de qualité pour le vérifier.

  • A partir de maintenant, on va se plaindre de "ma concurrence" !

  • Je vais me former au nouvelles techniques du e-marketing, (Face-Book, blog, site, smartphone, etc...) pour me faire connaître.

  • Je vais faire venir un maximum de touristes, pendant plus de 20 semaines.

  • Je loue le plus possible en durée, je loue certains weekend et hors vacances pour être moins dépendant des vacances justement.

  • Je fais des promos sur internet.

  • Je vais capter les clients de résidences de tourisme.

  • Ici on sera super bien accueilli, personne ne le fait encore.

  • Je travaille en réseau (adhésion à l'OT, adhésion à des revendeurs, participation au comité des fêtes local et aux pots d'accueil, je redécouvre le pays et les habitants, pour pouvoir mieux en parler et le faire aimer..).

  • J'adhère à plusieurs centrales de réservation, à des agences de voyage.

  • Je participe aux activités des touristes avec eux.

  • J'installe une bibliothèque et une petite salle de jeux pour que les jours de pluie passent inaperçus. Je prête des DVD.

  • En mai je loue tous les fériés au mois (les clients gardent la clé).

  • Je mets en place une carte de fidélité ou équivalent (un client qui vient depuis plus de 40 ans sera satisfait d'être récompensé, reconnu, non ?)

  • Je récompense par des gratuités, des cadeaux, des promos.

  • Je m'associe aux remontées mécaniques pour leur amener des clients contre une "récompense" négociée.

  • Je travaille en synergie avec tous et je valorise tous les acteurs et toutes les activités auprès des touristes (je garde pour moi les critiques)".

Je vous fais profiter du savoir transmis par le formateur



31/05/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi